J’ai envie d’un Jazz qui arrache…

Une contrebasse qui claque, une batterie aux rythmes délurés, un saxo rauque qui hurle les sentiments à fleur de peau, un piano aux touches ardentes.

Un son qui me sort les tripes à l’air, qui choque mes trops frêles oreilles, éveille une conscience musicale trop longtemps engourdie, réveille une amnésie sonore, m’envoie dans un décor imaginaire où mes rêves n’osent m’emmener, un truc qui lancerai des révolutions, un peu partout, où même les sourds y participeraient, sentant les vibrations, les ondes, les chocs dans tout leurs membres.

Licence Creative Commons by-sa